Formation N°3 – Lightning Network

Explication technique du Lightning Network par Fanis Michalakis

100% gratuit – 12 chapitres + Quizz

#5 – Transactions, deuxième partie

Résumé :

Si les transactions d’engagement dictent un état du canal avec la liquidité au moment X, peut-on tricher en publiant une ancienne et donc un ancien état ? La réponse est oui car on a déjà la pré signature des deux participants dans la transaction non publiée.

Pour résoudre ce problème on va rajouter de la complexité :

  • Timelock = fonds bloqués jusqu’au bloc N
  • Clé de révocation = secret Alice et secret Bob

C’est deux éléments sont rajoutés à la transaction d’engagement. Du coup, Alice doit forcément attendre la fin du Timelock, et toute personne qui détient la clé de révocation peut déplacer les fonds sans attendre la fin du Timelock. Si Alice essaie de tricher, Bob utilise la clé de révocation pour voler et punir Alice

Désormais (et en réalité) la transaction d’engagement n’est pas la même pour Alice et Bob, ils sont symétriques mais chacun avec des contraintes différentes, ils se donnent mutuellement leur secret afin de créer la clé de révocation de la transaction d’engagement précédente. Donc à la création ;

  • Alice crée le canal avec Bob, 130 000 de son coté, elle a un Timelock qui l’empêche de recouper immédiatement son argent, elle doit attendre un peu. La clé de révocation peut débloquer l’argent mais seul Alice l’a (transaction d’engagement d’Alice)
  • Une fois qu’il y a un transfert, Alice va fournir son ancien secret à Bob et donc ce dernier pourra en cas de triche vider le canal à l’état précédent au cas ou Alice essaie de tricher (Alice est donc punie). De la même façon, Bob va fournir son secret à Alice. Pour que s’il essaie de tricher Alice puisse le punir.

     

L’opération se répète à chaque nouvelle transaction d’engagement. Un nouveau secret est décidé et une nouvelle clé de révocation. Donc pour chaque nouvelle transaction, il faut détruire la transaction d’engagement précédente en donnant le secret de révocation. Ainsi si Alice ou Bob essaie de tricher, l’autre peut agir avant (grâce du Timelock) et donc éviter une triche.

Lors de la transaction n°3, on donne donc le secret de la transaction n°2 pour permettre à Alice et Bob de pouvoir se défendre face à Alice ou Bob.

La personne qui crée la transaction avec le Timelock (celui qui envoie l’argent) peut utiliser la clé de révocation uniquement après le Timelock. Cependant la personne qui reçoit l’argent, peut l’utiliser avant le Timelock en cas de triche.

d’un côté à l’autre d’un canal sur le Lightning Network. En particulier, nous passons en détail les mécanismes qui permettent de se prémunir d’une éventuelle tricherie de la part de son pair au sein du canal.

 

Fanis Michalakis

Fanis Michalakis

Spécialiste Lightnin Network

Etudiant à @CentraleMarsThunder Wizard @KryptoSphere_• Web Peón @StrikeInFrance • On my way to Vollmünzenstapelzielerreichung • #Bitcoin, Unión, Libertad